Lancement d’Enerlog

Cette année, nous lançons un projet visant à faire émerger des produits LowTech adaptées aux problématiques thermiques de l’habitat. Le projet d’Enerlog s’inscrit dans une démarche de transition locale, de sobriété d’énergétique et de méthodes d’éco-conception limitant l’impact environnemental.

En cette année 2020, on visera à apporter ses connaissances sur la thématique du calcul numérique en Thermique et Energie, à expérimenter et produire un chauffage solaire aérothermique et à accompagner des entreprises ou particuliers souhaitant améliorer la portée énergétique de leur habitat ou de leur projet.

Aidée par Gaëlle Richardeau, la communication visuelle du projet est lancée avec un logo et une charte visuelle qui nous plait beaucoup ! On a hâte de partager la suite avec vous.

6 commentaires sur “Lancement d’Enerlog”

  1. bonjour,
    j’ai lu un article concernant le panneau low tech
    un certain Mr Lebris archithèque a mis au point une technique analogue dans les années 1970.
    https://www.francislebris.fr/presentation/
    j’ai moi même, en tant que bureau d’étude mécanique, été mandaté par la société Systovi (Carquefou) pour développer leur système étanche sous panneau photovoltaïque.
    par la suite j’ai développé des systèmes pariétodynamiques sous panneaux photovoltaïques à grande échelle sur des bâtiments agricole d’élevage (très énergivores) les rendant BE(levages)BC. depuis les règles du Photovoltaïque ont évolué et le marché s’est effondré.
    j’ai donc repris mon métier d’ingénieur design pour une société automobile.
    par contre j’avais quelques idées dirons nous plus low tech en tête que je n’ai pas eu l’occasion de développer.
    aussi je vous propose, si cela vous intéresse, d’échanger à ce sujet.
    Loïc Maugendre
    0695251085

  2. Bonjour, très intéressant. Tout le monde n’a pas une maison ou une Tiny, je suis à la recherche de lowtechs adaptées à des appartements en ville.
    Concernant le chauffage solaire, peut on imaginer pouvoir adapter ce système dans l’existant sur un cadre de fenêtre? Soit en utilisant une partie de la hauteur, soit même un vantail entier que l’on remplacerait par le chauffage solaire (sacrifiant au moins en hiver une part de lumière? Quelle est la dimension minimum (hauteur/largeur) pour que ça fonctionne?

    Merci d’avance
    Béatrice BEAUFILS

    1. Loick Kalioudjoglou

      Bonjour Béatrice,
      Effectivement, il n’est pas évident d’installer des low-techs dans des appartements en ville.

      Il me parait dommage de sacrifier une fenêtre pour installer un chauffage solaire. La fenêtre va apporter de la luminosité et un apport solaire passif qui est déjà intéressant. Cependant cela est effectivement possible.,Il n’y a pas de dimensions minimum mais l’apport d’énergie sera proportionnelle à la surface installée d’ardoises et au débit d’air ventilé (il faut considérer un ventilateur d’environ 100m3/h par m² d’ardoises environ).

      Je reste à votre disposition pour échanger si besoin,
      Bonne journée,
      Loïck

  3. Bonjour,
    je suis très intéressé par votre produit de panneau solaire et plus largement par la low-tech.
    En prenant connaissance de votre projet, je me demandais s’il serait possible de faire une formation avec vous dans la perspective de fabriquer et vendre dans ma région du Sud Est ces panneaux solaires.
    Est-ce que cette démarche aurait du sens pour vous?
    Bien cordialement,
    Cyrille Plumet

Répondre à PLUMET Cyrille Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *